Poême du Président de la Confédération Numa Droz, en vacances à Morgins